S212204

Samedi 8 janvier 2022

Deux représentations exceptionnelles

À 17h30 et à 20h30

Chavanod : Auditorium l’ESTY

CONCERT DU NOUVEL AN

PAR L’ORCHESTRE DES PAYS DE SAVOIE

Sous la direction de Pieter-Jelle de Boer

Une nouvelle année, un nouveau départ et à cette occasion, nous sommes très heureux de recevoir l’orchestre des pays de Savoie qui nous propose un concert pour fêter ce nouvel an avec un programme entièrement « fait maison », lequel fait la part belle à l’un des instruments qui composent l’ensemble.

Pleine lumière sur le cor, cet instrument noble et brillant de la famille des cuivres, cousin de cet autre instrument emblématique de la montagne, le cor des alpes.

Le programme prendra la forme d’un grand voyage musical au milieu de musiques festives et dansantes.

Une surprise sera également dévoilée, qui fera participer le public pleinement à la fête…

(À événement exceptionnel, tarif exceptionnel : adulte : 15 €, 12-18 ans : 7€)

Pour réserver vos places :

Cliquer ici pour le spectacle de 17 h30

Cliquer ici pour le spectacle de 20h30

*** Écho de la soirée ***

Concert du nouvel an avec « l’Orchestre des Pays de Savoie » et les « sonneurs de l’Arclusaz ».

L’OPS n’était pas revenu à Chavanod depuis vingt ans !
Invitée par Courants d’art, nous avons retrouvé avec bonheur cette formation emblématique de notre région.


Sous la direction précise et expressive de leur nouveau chef, Pieter-Jelle de Boer, les musiciens de l’orchestre rivalisent de virtuosité dans un programme festif et varié d’une grande originalité.


Les arrangements du chef y font une grande place à cet instrument ‘noble et brillant’ qu’est le Cor.

Disons plutôt ‘les’ cors, car nous avons vu et entendu, outre le cor d’harmonie classique, le cor naturel, moins connu, et le cor des Alpes, plus encombrant mais non moins intéressant, admirablement servis par les six sonneurs de l’Arclusaz.

A noter la découverte de compositeurs méconnus comme Mel Bonis, Alexandra Jous ou Corrado Saglietti, ainsi qu’une création du chef : ‘Fondue savoyarde’ autour de chants locaux repris par le public conquis.


La nouvelle salle de l’Esty s’est révélée être un bel écrin propice à cette rencontre, même si on peut regretter un peu trop de sécheresse dans l’acoustique du lieu .
Un concert du nouvel an comme les habitants de Chavanod souhaiteraient en retrouver tous les ans.